Dernière ligne droite avant la réouverture de Pairi Daiza !

Communiqué :
Dernière ligne droite avant la réouverture de Pairi Daiza !
Dans deux jours maintenant, le 31 mars, le Jardin des Mondes s’offrira à nouveau à vous pour une vingt-cinquième saison riche de nouveautés, d’embellissements du Parc et de nombreuses animations inédites.
Demandez le programme ! 😉

Des dizaines de nouveautés pour une saison haute en couleur

Cet hiver, nos équipes botanique, zoologique, d’ingénieurs, d’architectes ont travaillé d’arrache-pied (et travailleront jusqu’à la dernière minute !) pour vous proposer des « expériences Pairi Daiza » plus authentiques, plus naturelles, plus complètes encore. Et surtout différentes lors de chacune de vos visites. De nouveaux animaux nous ont ainsi rejoints, d’autres ont découvert un nouveau territoire, de nouveaux jardins ont été façonnés et un tout nouveau programme d’animations a été concocté pour faire de 2018 une saison exceptionnelle.
Ces nouveautés proposées dans le courant de la saison 2018, les voici !

  • Pairi Daiza va fêter le printemps pendant plusieurs semaines, dès le 31 mars, avec l’événement « Happy Nest » ! Au menu : un jardin aux couleurs de Pâques et du printemps. Des nids géants réalisés par des artistes de la région ont trouvé place dans le Jardin, un arbre à nichoirs, une énorme cloche de Pâques ainsi que des coquilles d’œufs géants dans lesquelles vous pourrez vous prendre en photo, etc. De quoi donner aux allées du Parc un aspect totalement inédit.
  • Tian Bao, lui, a découvert son nouveau territoire et sa nouvelle plaine de jeux, plus grande, près des ours à collier. Désormais sevré, le Panda géant né au Parc en 2016 voulait en effet découvrir le plaisir d’être seul, comme le sont tous ses congénères. Sa maman Hao Hao, elle, lui offrira peut-être un petit frère ou une petite sœur cette année 😉
  • Les soigneurs de nos éléphants (pas moins de 20 pachydermes vivent à Pairi Daiza !), eux, ont préparé de nouvelles activités et animations pour leurs imposants compagnons. Cette année, vous en apprendrez encore beaucoup plus sur nos familles d’éléphants, leurs vies, leurs besoins, leurs petits secrets !
  • Le Marsupilami, lui, va se… cacher à Pairi Daiza. Avec les éditions Dupuis, un grand jeu sera organisé en avril dans le Parc. Qui trouvera les Marsupilami et son nid ? Et qui remportera les centaines de prix qui attendent les explorateurs les plus perspicaces ?
  • Du côté de nos hippopotames nains, le mâle Norbert a rejoint cet hiver la femelle Quma. Rendez-vous au village lacustre pour les observer…
  • Les panthères nébuleuses sont désormais visibles dans l’ancienne serre aride, qui a été complètement rénovée. Si Kali, très âgée, nous a quittés cet hiver, la femelle Shane recevra un nouveau compagnon dans les premiers jours de la saison.
  • Une grande exposition d’impressionnants dinosaures vous sera proposée, entre mai et novembre. Quatorze de nos lointains ancêtres, hauts de plusieurs mètres, animés pour certains, viendront tout droit des Etats-Unis pour le plaisir des petits et grands. Une occasion unique d’en apprendre beaucoup plus sur ces extraordinaires géants.
  • Deux mignonnes mangoustes jaunes sont arrivées il y a quelques semaines à Pairi Daiza. Vous les croiserez avec les potamochères, dans le monde africain…
  • La nurserie de Pairi Daiza, elle, va bientôt faire salle comble ;-). Un bébé sitatunga est né cet hiver, comme un bébé colobe, un bébé Manchot du Cap, des bébés rats-taupes, un bébé Takin doré, etc.
  • Un phare haut de 16 mètres a été érigé à Cambron-sur-Mer pour vous offrir une nouvelle vue, une nouvelle perspective sur le Jardin.
  • Deux agoutis, des petits rongeurs d’Amérique du Sud, nous ont également rejoints. Pomme et Jude, c’est le nom de ces deux femelles, vous attendent à l’Oasis !
  • Une Route des Tulipes a été créée par nos jardiniers, à l’entrée de Pairi Daiza. Jonquilles, tulipes,… Un festival de couleurs vous attend dès l’ouverture de la saison !
  • Des moutons bleus sont arrivés dans le Jardin des Mondes. Plus particulièrement dans son monde chinois…
  • Nous avons, cette année, pensé plus encore aux photographes. Lors des tours en train à vapeur à travers le Parc, des « arrêts-photos » seront programmés, pour immortaliser plus facilement animaux et paysages. Par ailleurs, chaque passager du train recevra désormais une carte d’embarquement… à gratter. Avec la chance, peut-être, de remporter des tickets d’entrées, des bons de réduction, etc.
  • Alpha, Bravo et Charlie, nos trois varans de Komodo, ont eux quitté le Mersus Emergo pour découvrir de magnifiques vérandas dans la partie indonésienne du Parc.
  • Halloween, cette année, sera prolongé. Neuf jours contre sept ces dernières années… Avec de nouvelles animations, de nouveaux décors, de nouveaux jeux. Et un mapping sur la Tour de Cambron.
  • De très rares et menacés Gavials du Gange sont eux aussi arrivés au Jardin cet hiver. Ces quatre étranges et impressionnants crocodiliens ont découvert leur nouveau territoire, sur le Mersus Emergo.
  • Le Jardin des Montagnes sacrées est sorti de terre dans le monde chinois. Cinq montagnes faites de pierres et d’arbustes emblématiques des culture et philosophie chinoises…
  • Une panthère de Java, Pelangi, est arrivée à Pairi Daiza. Ce mâle a découvert le territoire du léopard Nalli, qui a lui déménagé dans le monde africain.
  • Un nouveau Jardin des Iris fleurira en été dans les marais…
  • Un nouveau Diable de Tasmanie, Colin, un mâle d’un an et demi, a rejoint le territoire australien du Jardin, où il retrouvera Cradle. Cradoc, lui, nous a quittés cet hiver.
  • Pairi Daiza a ouvert ses portes à un groupe de chinchillas, accueillis dans l’Oasis. Un couple de suricates nous a également rejoints.
  • Le Jardin des Mondes accueillera aussi dans le courant du printemps des Langurs de François, une espèce de singes qui n’a jamais été présentée au sein du Parc.
  • Des dizaines de nouveaux arbres rares ont été plantés dans les différentes allées du Jardin. Des trochodendrons, des zelkovas, des glédistias originaires du monde entier, qui nous feront voyager un peu plus encore sur les cinq continents…
  • Dans la savane africaine, un Koudou, M’Ali a rejoint Dennis…
  • Cette année, pas moins de… 105 nocturnes sont programmées. Autant de journées où le Parc fermera ses portes plus tard, à 21 ou 23 heures.
  • Des chauve-souris géantes, diurnes, sont arrivées à Pairi Daiza, elles aussi. Elles vous attendent dans l’ancienne serre aride !
  • Un tout nouveau système d’éclairage va être installé dans le Jardin. Pour vous permettre de vous y balader, en soirée, dans une ambiance « clair de lune » unique, différente, et bien entendu respectueuse du bien-être de tous nos animaux.
  • Des sakis originaires d’Amérique du Sud sont également arrivés. Ces petits singes sont visibles sur l’île de Madidi.
  • Cet été, en juillet et août, de nouvelles animations vous seront proposées. Le programme est encore en cours de finalisation… Mais on vous promet déjà une expérience unique !
  • Des mainates religieux (étourneaux) sont arrivés au Parc. Ils vous attendent à l’Oasis.
  • Le paresseux Laya va lui recevoir la compagnie d’un mâle. Avec l’espoir de pouvoir offrir des bébés à cette espèce menacée…
  • Les microcèbes ont été déménagés de l’Oasis à la Crypte, dans un environnement encore mieux adapté à leurs conditions de vie. Un nouveau territoire qui permettra de les observer encore mieux, sans les déranger.
  • De nouveaux singes hurleurs vont nous rejoindre cette saison. Des femelles, qui retrouveront les mâles Hepe et Filipe.
  • Une femelle Goral, Liliane, est arrivée cet hiver et a déjà fait connaissance avec Orval, le mâle arrivé en 2017.
  • Des Macaques japonais sont annoncés en cours de saison dans le monde chinois du Jardin des Mondes. Nos équipes leur ont préparé des… jacuzzis.
  • Deux de nos éléphantes attendent pour cette saison un heureux événement. Ta Wan ne sera bientôt plus le petit dernier…
  • Sinta, une de nos Orangs-outans de Sumatra, est « pleine », de quelques semaines ! Si toutes les équipes touchent du bois (les premiers mois de grossesse sont toujours les plus critiques…), la naissance d’un bébé serait un événement exceptionnel pour l’espèce, en danger critique d’extinction ! Et une première en Belgique depuis… 1973.

Toutes ces nouveautés en appelleront encore de nombreuses autres, dès le début et en cours de saison. De nouvelles espèces rares vont ainsi nous rejoindre. Mais un peu de patience. Nous vous tiendrons très vite au courant !

Des avantages pour les abonnés. Aussi pour le parking…
Vous le savez, Pairi Daiza souhaite chouchouter ses plus fidèles amis. Cette année encore, nous avons décidé d’offrir de nombreux avantages à nos abonnés :
1. Un accès au Parc chaque jour, entre le 31 mars et le 04 novembre 2018, à l’exception d’un maximum de trois jours sur l’ensemble de la saison, si Pairi Daiza devait accueillir des groupes particulièrement importants.
2. Un abonnement rentabilisé dès la… troisième visite.
3. L’assurance de pouvoir bénéficier d’un abonnement 2019 au même tarif qu’en 2018.
4. Un accès sans supplément aux soirées inoubliables proposées tout au long de la saison, notamment celles organisées pendant les mois d’été ou pendant les congés de Toussaint, à l’occasion d’Halloween.
5. Des réductions sur l’entrée dans de nombreux parcs-partenaires en Belgique, en Allemagne, aux Pays-Bas. Citons ici déjà les Grottes de Han, Efteling, Plopas, Bobbejaanland ou Phantasialand. Ou, c’est nouveau cette année, le Parc hollandais de Toverland.
6. Des réductions dans nos boutiques (10%, à l’exception des livres, nourriture, alcools, plantes et produits signalés en magasins).
7. Un accès à bord du train à vapeur au même prix que lors de la saison 2017.

En ce qui concerne l’abonnement parking, nous avions initialement décidé cette année de ne plus autoriser son enregistrement sur deux cartes d’adultes vivant sous le même toit. Une décision qui n’avait pas été prise de gaieté de cœur, mais était dictée par un triste constat : un certain nombre d’abonnés abusaient du dispositif, en n’hésitant pas à frauder.
Depuis l’annonce de cette nouvelle politique « Abonnement Parking », vous avez été quelques dizaines à nous contacter. Pour nous expliquer comprendre notre choix, mais aussi pour nous faire part des soucis pratiques que ce nouveau système allait vous occasionner.
Nous vous avons écoutés avec attention. Ecoutés, et entendus.
Nous avons donc le plaisir de vous annoncer que, comme par le passé, deux adultes vivant sous le même toit pourront toujours bénéficier chacun de l’abonnement parking acheté par une de ces deux personnes, étant entendu qu’il ne restera valable que pour un seul passage quotidien. Afin de circonscrire la fraude, nous vous demanderons toutefois votre aide, en voulant bien, lors de vos passages à la sortie du Parc, présenter votre carte d’identité et votre abonnement parking à notre personnel de contrôle.
Si vous avez déjà souscrit un abonnement parking, nous vous proposons de vous rendre aux caisses-abonnements, lors de votre première visite, avec les cartes d’identités des deux bénéficiaires de l’abonnement. Nos équipes activeront alors votre abonnement sur la carte du second adulte vivant sous votre toit. A contrario, si vous êtes deux adultes vivant sous le même toit et avez tous deux acheté un abonnement parking, nous procéderons au remboursement de l’un d’entre eux.

Besoin d’infos ?
Une question ? Un besoin d’information complémentaire ? Nous restons à votre disposition au
+32 (0) 68 498496 ou par email, à l’adresse [email protected]pairidaiza.eu.

L’équipe Pairi Daiza

Toutes les nouveautés en vidéo, c’est par ici !
Téléchargez ici le plan de Pairi Daiza

Auteur de l’article : Olivier Wehrli