Le Conseil d’Etat a tranché en faveur de Marineland

LE CONSEIL D’ETAT A TRANCHÉ EN FAVEUR DE MARINELAND

Marineland accueille avec satisfaction la décision du Conseil d’Etat d’annuler le décret de mai 2017 sur la présentation au public et le bien-être des cétacés dans les parcs animaliers français, notamment les dauphins et les orques. Selon le Conseil d’Etat, l’arrêté qui a été adopté par le précédent gouvernement n’a pas respecté les exigences procédurales et les limitations prévues par la Loi.

«C’est une excellente nouvelle pour nos animaux et les parcs zoologiques de France, » a déclaré Pascal Picot, directeur général de Marineland. « Il est important que les modifications significatives de la réglementation qui s’applique aux animaux que nous hébergeons soient basées sur des faits scientifiques et soient adoptées conformément aux exigences légales».La présentation au public et la reproduction des cétacés restent donc légales en France. Selon Pascal Picot, « l’annulation de l’interdiction de reproduction est positive pour la santé et le bien-être des dauphins et pour la conservation des espèces».La décision du Tribunal permet à Marineland et aux autres parcs zoologiques français de poursuivre leur mission auprès des cétacés présents dans les parcs, d’informer et de sensibiliser le public sur la conservation des espèces. Les parcs français seront également en mesure de poursuivre leur étroite collaboration avec les établissements zoologiques européens.Le bien-être des animaux en France continue d’être encadré par un arrêté de 2004 régissant la présentation des animaux dans les parcs zoologiques. La réglementation précédente sur les cétacés, qui date de 1981, s’applique donc de nouveau. Marineland sera heureux de collaborer avec le gouvernement et les autres experts afin d’examiner de quelle manière l’arrêté de 1981 pourrait être actualisé dans l’intérêt des animaux, de leur bien-être et de leur conservation, sur la base de faits objectifs et des meilleures pratiques professionnelles.En tant que parc zoologique agréé, chargé d’assurer le bien-être et la conservation des animaux, Marineland s’efforce continuellement d’améliorer les conditions d’hébergement et de soins, non seulement des dauphins et des orques, mais aussi de tous les animaux dont il a la responsabilité. Marineland se réjouit de l’opportunité qui se présente, grâce à la décision du Conseil d’Etat, de poursuivre sa mission fondamentale au travers des soins portés aux animaux, de l’information, la sensibilisation du grand public, ainsi que la recherche scientifique et la conservation des espèces.Marineland est le plus grand parc animalier marin d’Europe. Son succès est dû à la présence d’animaux légendaires (dauphins et orques) et à la possibilité de vivre des expériences uniques dans le but de sensibiliser le plus grand nombre à la préservation de leurs congénères en milieu naturel.

Auteur de l’article : Olivier Wehrli

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.